dimanche 1 décembre 2013

Les maths

Réactions : 
 
Je me demande ce qu'il se passe dans la tête des profs de maths dans cette situation. Je me sentirais trop mal devant une classe silencieuse, mais je pense qu'ils sont blasés, ils savent que presque personne n'aime leur matière. En tout cas, perso je suis pauméeeee...

Je vous prépare un gros article de noël, sur un bon souvenir auquel je tiens beaucoup! Il va prendre un peu de temps car j'ai envie qu'il soit beau :) Aujourd'hui on est enfin en décembre et je vais bouffer mon premier chocolat de l'Avent ♥ Bonne semaine à vous & à bientôt!

7 commentaires:

  1. Haha! Très vrai! Et s'applique aussi aux profs de philo, qui sont tellement habitués à ce que l'on ne comprenne rien qu'ils ne nous laissent même pas le temps de répondre "non" à cette question fatidique!
    "Vous comprenez?" est même devenu un tic chez mon prof de philo, c'est dire!

    RépondreSupprimer
  2. Les gros silence, ou THE raison qui fait que je ne pourrais pas être prof mdrrr

    RépondreSupprimer
  3. Je pense n'avoir jamais assisté à un cours de math... je me suis toujours endormi dès les premières minutes...

    RépondreSupprimer
  4. LA grosse question d'un enseignant : "Ont-ils compris mon laïus?"

    Alors un enseignant n'a en général pas la faculté de lire dans les esprits de ses chers élèves. (Cela vaut certainement mieux dans une majorité de cas ^^.)
    Ceci étant admis, comment savoir si une personne a compris ou non ce qui vient d'être exposé si personne ne pose de question ou fait un commentaire?
    Pas de possibilité de se remettre en question et de changer son fusil d'épaule pour réexpliquer autrement!

    C'est un questionnement existentiel en tant que prof !!

    Prends la parole et dis que non, tu n'as pas compris!
    Tu vas soulager ta conscience, celle de tes collègues et celle du prof en question ^^


    Doc Olive,
    Un lecteur assidu !

    RépondreSupprimer
  5. En même temps si personne ne réponds, il ne peut pas lire dans les esprits :P Il faut oser dire non !! Mon grand secret dans la vie est il vaut mieux avoir l'air idiote mais essayer de progresser que se taire de peur de passer pour une idiote et rester idiote :P
    Blague à part, les maths ont été une de mes grandes phobies scolaires (alors que je n'étais pas si nulle que ça, mais dès qu'il y a trop de chiffres je panique, je suis chiffrophobe si madame !)

    RépondreSupprimer
  6. @Poupette: J'ai jamais eu philo !! Mais je pense que j'aurais aimé, tout ce qui touche le français j'aime bien, mais ce qui touche les maths/la physique... c'est horrible à quel point ça m'ennuie (sauf pour le shopping/les budgets là ça me parle, c'est concret!)

    @Abs: Haha je comprends, c'est clair que ça doit être fort frustrant/gênant :s

    @thomalouest: Bah avant j'essayais de comprendre, mais ces derniers temps c'est exactement ça: je me passe des musiques ou des morceaux de film dans ma tête, je pense à autre chose ou je fait mumuse avec mes stylos, parce que je comprends RIEN ><;

    @DocOlive: Merci pour le conseil ! Mais c'est vrai que lever la main/participer est pour moi un exercice périeux, alors en math... En plus même si la prof ré-explique, je pense qu'à 60% de chance j'aurais pas tout compris je suis lente du cerveau en math... Après c'est vrai que c'est le boulot d'un prof de ré-ré-ré-ré-expliquer, il me faut juste du courage et de la volonté (chose absente de moi en ce moment cf article précédent T_T) & merci de toujours lire mon petit blog :D ♥

    @Ragnagna: Haha si on avait le professeur Trelawney (Harry Potter) elle pourrait deviner ce que l'on pense! Malheureusement c'est pas le cas... Sachant que les maths c'est pas mon point fort, je serais la seule débile de la classe à lever tout le temps la main (alors que la moitié ne comprennent pas) du coup j'ose pas du tout du tout T_T ... Je te comprends, les chiffres.... brrrr...

    RépondreSupprimer
  7. Aaaaah je comprends tellement...
    Le dernier prof de math que j'ai eu, en seconde, quand on comprenait pas il ré-expliquait de la même manière. On comprenait pas, on le disait. Il répétait. Et il répétait deux-trois fois et à la quatrième il disait "c'est parce que vous n'avez pas écouté" et il répétait une dernière fois, on se taisait, on avait toujours pas compris xD

    RépondreSupprimer